28 août 2017

Spectacles

                                     « ZAPATEO »

 

« Action de frapper dans le sol sur le rythme de la musique »

Durée : 30 minutes

 

Avec :

Jean-Pierre DOUTERLUIGNE

Astrée WARTELLE

 

Les influences de la culture gitane et la culture afro-américaine sont étroitement liées dans leur propre histoire.

Le chant flamenco accappella dit cante jondo (chant profond) pourrait se confondre au blues ou au worksong avec comme message : l’expression de leur souffrance, les complaintes du travail dans les champs, les mines, les prisons, les ports …

L’instrument de musique de base commun pour jouer le blues et le flamenco est la guitare acoustique accompagnées de rythmes avec les mains (palmas ou claps).

Sur fond de déracinement, d’exclusion et de racisme, ces cultures ont sans cesse évoluées durant des siècles de voyages, de migrations, d’expulsions et de guerres.

Les racines du flamenco sont diverses, les gitans partis de l’Inde croisent la route de nombreuses cultures différentes (africaines, arabes, juives, andalouses) qui influencera leur musique jusqu’à leur arrivée en Andalousie au 15ème siècle.

Ces minorités sans cesse rejetées se sont fait accepter grâce à leur musique, leur chant et leur danse, avant qu’elle ne se répande partout dans le monde.

« ZAPATEO » met en scène une rencontre rythmique entre la danse flamenco et les claquettes américaines.

Les destins se croisent et les rencontres naissent souvent de nos passions, deux personnages se croisent et expriment leurs histoires à travers leur danse.

De là naît une fusion de leur art qui se traduit par une diversité de langages.

Jean-Pierre et Astrée axent leur travail sur le rapport musique- mouvement et développent le Zapateo (fusion du Flamenco et des Claquettes).

Ils exploitent la Body Percussion (percussion corporelle) comme langage commun pour exprimer la diversité des rythmes pour mieux mêler la danse et la musique.

Une rencontre choc accompagné de rythmes chics.